Sabine vous offre les caractéristiques de votre signe astral

VERSEAU (du 20 janvier au 19 février)
Romantique et timide, mais aimant énormément les contacts, le Verseau possède plus que n'importe quel autre signe un don d'inventeur extraordinaire. Non seulement c'est un imaginatif, mais il peut en plus poursuivre des idées géniales et passionnantes avec une opiniatreté étonnante. Il est très tôt attiré par les sciences, multiplie les expériences tant sa curiosité s'avère infinie, et fait partie des brillants étudiants, en avance sur leur temps, qui restent volontiers dans les laboratoires bien après l'heure de fin des cours ! Il peut se montrer à l'aise en société si le sujet l'intéresse vraiment, on le trouvera même trop bavard par moments, sur ses sujets fétiches... Le revers de la médaille est qu'il ne sait voir que très grand : les détails des opérations ne l'intéressent pas, et il manque terriblement de réalisme.

POISSONS (du 20 février au 20 mars)
Signe mystérieux, et par là-même le plus incompris de tous les natifs : sa nature neptunienne et aquatique lui confére en effet un tempérament trés particulier. Ses conceptions idéologiques sont toujours grandioses et certains natifs accomplissent de très belles actions humanitaires, se dévouant totalement aux autres et rnettant leur bonté naturelle au service de causes formidables. Mais d'autres natifs se contentent de passer leur vie entière à rêver, à imaginer ce qu'ils pourraient réaliser, et ils entament sans cesse des débuts d'embryons d'énormes projets qu'ils ne poussent jamais très loin.
Entre temps, ils se sont entichés de quelque chose d'autre, et leur excentricité ne connait parfois que de très lointaines bornes ! Ils promettent toujours beaucoup, mais tiennent peu, et si on leur pardonne souvent, c'est que leur charme agit d'une part, et qu'ils sont aidés par la chance d'autre part.

 

BELIER (du 21 mars au 20 avril)
Premier signe du zodiaque, correspondant au premier mois du printemps. Mars, dieu de la guerre, porte tout naturellement les natifs vers l'action. Cette planète évoque aussi le courage et la passion, souvent destructrice. Spontané, "tout d'une pièce", le Bélier vit avant tout dans le présent et se sent concerné par tout ce qui l'entoure. C'est un fonceur, au tempérament de pionnier, toujours à la recherche de nouveaux territoires. Impétueux, c'est un chef né qui ne demande qu'à entraîner les autres dans sa croisade, oubliant parfois que tout le monde ne vit pas au même rythme que lui. Dominateur, brutal dans ses excès de franchise, le Bélier doit pourtant se méfier, car ses qualités peuvent parfois se retourner contre lui, sa fougue et son autorité se transformant alors en violence et en despotisme. Mais c'est un être généreux qui a le coeur sur la main, et sans méchanceté aucune... quand il ne se laisse pas dévorer par l'ambition.

 

TAUREAU (du 21 avril au 20 mai)
Le Taureau représente le travail, le labour, la puissance réalisatrice. Lent, paisible, calme, pondéré et réfléchi, il n'est pas du genre à agir dans la précipitation. Pour lui, la prudence n'est pas un vain mot. De Vénus sa planète dominante, le Taureau tient son goût du beau, du plaisir, en un mot de la vie qu'il apprécie en jouisseur, au bon sens du terme; c'est un voluptueux. Il possède aussi le charme et l'imagination. La lune renforce encore l'influence de Vénus et lui procure des dons artistiques très sûrs, de la subtilité et le sens du discernement. Elle agit de telle sorte que le natif demeure un peu l'enfant qu'il a été, en conservant fraîcheur et naïveté. Mais si son type astrologique est en résonnance avec la première jeunesse, le natif en bon terrien est un être puissant.

 

GEMEAUX (du 21 mai au 20 juin)
Le Gémeaux sera toujours un intermédiaire, un messager, un frère, un cousin. Un tempérament nerveux et sanguin, souvent représenté par Castor et Pollux. Souple, agile, doué de beaucoup d'intuition et d'imagination, terriblement changeant et versatile, mais vindicatif et d'un caractère plus difficile qu'il n'apparait au premier plan. Il possède une aptitude à la volte-face qui peut laisser pantois... On ne peut jamais être certain qu'il dira demain les mêmes choses qu'aujourd'hui, qu'il ira au bout de ses projets, qu'il ne changera pas d'avis en quelques minutes, et on craint ses célèbres caprices. Curieux de tout et avide de la moindre connaissance, c'est un camarade charmant, qui sera toute sa vie à la recherche de l'âme soeur, papillonnant de coeur en coeur sans s'attacher vraiment, sans se passionner à fond car il reste toujours à la surface des choses.

 

CANCER (du 21 juin au 21 juillet)
Les natifs de ce signe possèdent une personnalité très complexe, voire torturée, car le Cancérien cache sous son apparente cuirasse une grande vulnérabilité. Perpétuellement inquiet, très souvent en proie à de grandes angoisses, se posant sans cesse des questions, fonctionnant facilement à l'instinct, son caractère est la plupart du temps formé dès l'enfance, et il est trop tard pour espérer le changer une fois parvenu à l'âge adulte. D'autant qu'il possède des qualités certaines : délicat, loyal, doux, romantique, très fidèle en amitié, assez enfantin et naïf dans ses attitudes (c'est plutôt sympathique), capable de comprendre très vite ce qu'on attend de lui, il est surtout très imaginatif. Il doit absolument se protéger de cette anxiété qui l'habite en quasi-permanence, et surtout lutter contre son incroyable besoin de possession, qui n'est que trop apparent.

 

LION (du 23 juillet au 23 août)
Volontaire, généreux, autoritaire aussi, le Lion impose sa personnalité rayonnante et dynamique. Il est le premier parmi ses frères zodiacaux à prendre totalement conscience de son "moi". Plutôt narcissique, il n'est pas rare de le voir commencer ses phrases par un "moi, je..." des plus caractéristiques. On le dit fier, mais il affiche sa supériorité avec une telle simplicité et un tel naturel qu'on lui pardonne aisément. D'un esprit synthétique, le Lion commande, ordonne et fait exécuter. Conscient de sa valeur, il a soif de perfection et d'absolu, et demande beaucoup à son entourage. Il aime les honneurs, les situations représentatives, le faste et le décorum, et ses appétits matériels sont énormes. Il voit grand, construit grand, et vit de même. Attention à la mégalomanie qui peut guetter certains natifs. Parmi les qualités du Lion : sa grande noblesse (le natif ignore la mesquinerie), son sens de la justice, et un idéalisme plein de panache.

 

VIERGE (du 24 août au 22 septembre)
D'un abord assez froid, la Vierge gagne à être mieux connue : un esprit pratique qui laisse peu de place au hasard et préfère l'organisation dans la sécurité, une certaine circonspection face aux choses nouvelles, beaucoup de méfiance devant les extravagances d'autrui, le goût d'une vie tranquille et surtout la volonté d'éviter les problèmes dans la mesure du possible. Les Vierges ont horreur de se laisser déborder par les considérations subjectives, et essaient toujours de ne pas faire de sentiment. La vie sociale est souvent très active, car les natifs ne tiennent pas spécialement à s'enfermer dans une tour d'ivoire : simplement, ils préfèrent qu'on ne les bousculent pas trop, tant ils sont hantés par le souci de la perfection. Ils veulent à tout prix réussir de A à Z ce qu'ils entreprennent, et entretiennent une peur maladive de l'échec.

 

BALANCE (du 23 septembre au 22 octobre)
Une personnalité aérienne, gaie, mais que l'influence saturnienne empêche d'être aussi optimiste que sa nature première le voudrait. Les natifs peuvent souvent se faire du souci et rapidement devenir mélancoliques : si leur entourage ne saisit pas les raisons de ces inquiétudes, les Balances passent alors pour des êtres mystérieux à la logique inextricable. Signe instable par excellence, assez égocentrique, la Balance change d'avis à une vitesse époustouflante, et elle peut paraître parfois opportuniste; en réalité, son mécanisme intérieur lui dicte une nouvelle attitude à chaque fois que son opinion sur les gens ou les choses évoluent. Et ça évolue très vite ! Bien entendu, ces tendances versatiles ne la poussent pas vers une fidélité sentimentale, même si elle est généralement considérée comme un très agréable compagnon de route.

 

SCORPION (du 23 octobre au 22 novembre)
On considère le Scorpion comme le symbole parfait de l'amant, du détective ou de l'espion, et il est en analogie avec le marais. Car la surface inerte de l'eau cache une vie intense... En effet, le natif est probablement celui de tous les signes qui vit le plus intensément ses passions : il passe volontiers d'un extrême à l'autre, incapable de tempérer et s'emporte très facilement. N'importe qui peut d'ailleurs lui chercher querelle, il répond instantanément, mais surtout n'oublie jamais un affront ou un geste mesquin.Très tenace et surtout d'une volonté farouche, il ne fait pas bon l'avoir pour ennemi, car ses aversions ne meurent qu'avec lui. En revanche et c'est l'un de ses très bons côtés, il s'avère tout aussi entier dans ses affections, et restera immuablement fidèle à ceux qu'il aime s'ils ne le trahissent pas.

 

SAGITTAIRE (du 23 novembre au 20 décembre)
L'image qui représente toujours le Sagittaire, un centaure tirant à l'arc, correspond très exactement à sa personnalité : jupitérien par essence et brûlant comme le feu ! Attention : tout Sagittaire possède un double visage, peut-être de par sa nature mi-homme, mi-cheval. S'il a tendance à toujours vouloir dominer (car il est toujours conscient de sa propre valeur), le natif réussit à commander les autres sans autorité excessive et s'entend toujours bien avec ses collègues. Il possède d'ailleurs une excellente réputation de travailleur honnête, jovial et sympathique au sein de sa société. Observateur, intuitif, objectif, il fait merveille dans des professions qui l'amènent à voyager dans l'exercice de ses fonctions : une vie trépidante ne lui fait pas peur ! L'un de ses problèmes est qu'il dépense souvent l'argent à tort et à travers et possède rarement le sens de l'épargne.

 

CAPRICORNE (du 21 décembre au 19 janvier)
De nature essentiellement solitaire et réfléchie, le Capricorne est aussi très ambitieux et vise systématiquement le sommet de tout ce qui l'intéresse. Pessimiste à la base, doutant de toute chose car très méfiant de tous, il cache son besoin perpétuel d'être rassuré derrière un humour froid et souvent sarcastique, pas toujours bien accepté par autrui... Cet humour est d'ailleurs son ultime refuge lorsqu'il va mal et qu'il est obligé de supporter la présence des autres : à la base, il adore être seul et ne travaille à son maximum que dans la solitude. Il possède une énorme faculté de travail, il est réputé pour son sérieux et son don de concentration. Les décideurs aiment s'entourer de collaborateurs tels que lui, tant il est doué pour l'étude, patient devant les problèmes accumulés (il ne s'énerve que très très rarement !) et persévérant toujours devant les obstacles, même lorsque ceux-ci semblent insurmontables.